Projet

Mes 6 propositions

 

  1. Transparence, éthique personnelle et mes engagements

 

Les citoyens ne font plus confiance au système politique et au mode de fonctionnement des partis. C’est un vrai défi mais également un réel danger pour notre démocratie. Il devient urgent de revoir le fonctionnement de la vie politique et de nos institutions. Je défends plusieurs changements : un accès facile à la rémunération des mandataires publics, le décumul des mandats, ou l’accès facile sur internet ou sur simple demande aux informations relatives au travail fourni par les parlementaires. J’ai déjà pu obtenir des avancées à ce sujet au sein du conseil communal de Mons en obtenant la publication de documents. Si vous décidez de me faire confiance, je vous rendrai cette confiance en publiant sur mon site internet mes mandats, mes rémunérations et mon agenda public afin que vous puissiez juger de la façon dont j’honore mon mandat. Vous pourrez obtenir toute information sur ces points sur mon site ou en me contactant.

 

loupe

 

  1. Un impôt plus juste

 

Notre système fiscal est injuste, trop complexe et manque d’efficacité. Les contributions sur le travail sont nettement trop lourdes. Il est temps de diminuer les impôts qui touchent la classe moyenne en les compensant par une taxation sur les revenus du capital et les plus-values boursières. Il faut aussi intensifier la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales, avec des moyens humains et matériels renforcés. Notamment en relevant la quotité d’impôt exonérée à 10.000€ pour augmenter le revenu net de tous les ménages

téléchargement

 

  1. Stop aux bouchons !

 

La mobilité est un droit, chacun doit pouvoir se déplacer librement et sans contraintes, c’est une question de qualité de vie. Se déplacer est devenu une importante source de stress. Repenser les modes de transport est essentiel. Pour lutter contre les embouteillages importants dans notre région, il faut doubler le covoiturage en créant des bandes de circulation réservées au déplacement en collectif. On peut aussi réduire les bouchons en réduisant les déplacements professionnels : Faciliter prioritairement le télétravail pour tous les emplois où c’est possible en créant dans chaque quartier et village un espace de coworking (bureau partagé). Pour le transport des marchandises, il faut poursuivre le développement prioritaire du train et du bateau qui sont sous-utilisés, afin d’améliorer la fluidité sur nos routes en diminuant le nombre de poids-lourds. Aussi, le cdH veut geler le prix des billets et des abonnements TEC pour les 5 prochaines années et renforcer l’offre de ligne de bus et leur fréquence, notamment en zone rurale et dans nos villages.

1200px-Igualtat_de_sexes.svg

 

  1. Protéger les femmes et les familles

Je mène depuis plusieurs années un combat contre les violences faites aux femmes. Je veux que la Région Wallonne et la Communauté Française adoptent un plan de lutte contre les violences conjugales et intra-familiales plus fort et plus ambitieux. Cette réalité difficile touche particulièrement les femmes (mariages forcés, excision, violences liées à l’honneur, violences sexuelles et sexistes) et cela doit cesser. Je souhaite également améliorer l’accueil des victimes en prévoyant un cadre adapté pour celles qui veulent quitter le domicile, et renforcer les formations spécifiques pour les policiers qui doivent recueillir ce type de plaintes. Afin de régler le problème à la source, je veux également qu’on éduque au sexisme et aux discriminations à l’égard des femmes et qu’on lutte contre les préjugés liés au genre ou à l’orientation sexuelle. En protégeant les femmes, ce sont les familles et toute notre société que l’on protège.

  Wifi

  1. La loi doit s’appliquer aussi sur internet

Le numérique comporte des risques que nous devons anticiper, encadrer et accompagner. Face au harcèlement en ligne, il faut veiller à supprimer les contenus haineux sur les médias sociaux et poursuivre les auteurs, avec une plus grande sévérité pour le « harcèlement en meute » (quand plusieurs individus s’entendent pour cibler une personne avec des insultes et menaces). De façon générale, pour lutter contre la criminalité sur Internet, mon parti demande d’augmenter le nombre d’agents et la modernisation du matériel des policiers en charge de cette lutte.

 gueulophone

  1. Plus de pouvoir aux citoyens !

 

Nombreux d’entre vous sont impliqués dans une association (sportive, culturelle, de quartier). Cette implication citoyenne doit aussi se retrouver en politique en permettant aux citoyens de participer davantage aux différents débats de société par des consultations de citoyens au sein du Parlement de Wallonie. Je veux aussi plus de transparence et de justice dans le financement des associations, notamment en publiant les mandats et les subsides que toutes les associations ou structures publique ou privées reçoivent. Ces subsides sont de l’argent des impôts des personnes qui travaillent : la transparence doit être complète et chaque citoyen doit pouvoir consulter où vont les subsides. Pour que le citoyen puisse reprendre le contrôle, notamment sur les choix de coalitions entre partis, je souhaite instaurer le vote « panaché » qui permet de voter pour des candidats sur des listes différentes.

 

Screen-Shot-2018-09-26-at-2.52.57-PM